Comment se désinscrire des listes de diffusion ?

Particulièrement efficace pour communiquer avec vos clients existants ou en acquérir de nouveaux, les listes de diffusion traditionnelles par voie postale tendent à céder la place aux alternatives par courrier électronique. Un excellent moyen de proposer du contenu aux personnes susceptibles d’être réellement intéressées. Mais aussi une pollution numérique parfois, dont vous pourriez bien avoir envie de vous passer.

Que vous vous soyez inscrit(e) volontairement ou par accident, comment sortir une bonne fois pour toutes de ces listes de diffusion ? Faites enfin le tri dans vos messages !

Une liste de diffusion, qu’est-ce que c’est ?

Très simplement, une liste de diffusion regroupe les coordonnées d’un certain nombre d’abonnés, à qui elle enverra automatiquement des messages ciblés.

Une liste de diffusion, qu'est-ce que c'est
Une liste de diffusion, qu’est-ce que c’est ?


Les listes de diffusion peuvent être configurées de diverses manières en fonction des objectifs marketing définis par le professionnel. Elles regrouperont généralement le nom et prénom de chaque destinataire. Ou bien encore certaines données démographiques pour un ciblage internet encore plus précis.

Selon leur type, elles permettront au public de s’abonner directement ou laisseront au professionnel le soin d’ajouter lui-même les membres de son choix.

Quels sont les différents types de listes de diffusion ?

Les listes de réponses

Elles rassemblent des informations sur les personnes ayant répondu à une offre, de quelque manière que ce soit. Il pourra s’agir de clients ayant effectué des achats récents ou de prospects ayant manifesté un intérêt pour des produits ou des services spécifiques. Ceux-ci peuvent également avoir acheté récemment des produits similaires à ceux proposés par l’entreprise.


Les listes compilées

Les listes compilées recueillent les coordonnées de leurs prospects auprès de diverses sources, telles que des sociétés de sondage ou de télémarketing.
Les contacts de ces listes de diffusion n’ont jamais entendu parler de l’entreprise en question. Et n’ont manifesté aucun intérêt particulier. Les ventes seront ici plus difficiles à générer, et les résiliations plus fréquentes.


Les bulletins d’information

Les listes de diffusion de type newsletter visent à aider les clients et prospects à mieux connaître l’entreprise et ses produits. Il n’est pas question ici d’offres spécifiques, mais d’un partage d’informations qui pourront être utiles. Articles, conseils ou actualités générales, de quoi proposer un contenu gratuit et pertinent qui renforcera la confiance et pourra assurer une fidélité future.


Les annonces

Très répandues aujourd’hui à travers le monde, les listes de diffusion de ce type sont destinées à proposer des remises ou à informer de la sortie de nouveaux produits, lors d’événements spéciaux généralement.

Comment vous-êtes vous retrouvé(e) dans ces listes de diffusion ?

Selon la configuration choisie, vous avez pu vous abonner spontanément ou être ajouté(e) via différentes sortes d’outils.

Comment vous-êtes vous retrouvé(e) dans cette liste de diffusion
Comment vous-êtes vous retrouvé(e) dans cette liste de diffusion


Dans le cas d’un abonnement automatique par exemple, les membres sont ajoutés par le biais d’une base de données spécifique, et n’auront bien souvent pas la possibilité ensuite de gérer leur abonnement. Il faudra alors que le propriétaire de la liste permette la désinscription pour que celle-ci puisse être réalisée. Si l’option n’est pas activée, l’abonné n’aura pas la possibilité de quitter la liste.

L’inscription par mail, plus souple, acceptera sans difficulté les demandes d’abonnement ou de résiliation effectuées par les utilisateurs. L’abonnement comme la désinscription devront être confirmés via un mail qui sera envoyé à l’adresse pour laquelle la demande a été faite.

Comment se désinscrire des listes de diffusion ?

A chaque appareil ou navigateur sa méthode. La plupart des boutons de désabonnement seront présent à la fin du message reçu, mais pas forcément.

Via Google Gmail

La désinscription a rarement été aussi facile ! En cas de lien de résiliation présent dans le corp du message, Gmail se charge de le mettre bien évidence au tout début, juste à côté de l’adresse de l’expéditeur.
Sur mobile, vous devrez appuyez sur le menu à trois points en haut pour voir apparaître le bouton Désabonnement.

Via Microsoft Outlook

Certains messages jugés intempestifs par votre boîte mail pourront porter la mention « Vous recevez trop d’e-mails ? Désabonnez-vous » tout en haut du message. Le procédé sera globalement le même depuis l’application iOS Mail.

Sur Mac

Dans l’app Mail, sélectionnez le message de votre choix. Une bannière située sous l’en-tête du message vous indiquera si le message provient ou non d’une liste d’envoi.

Cliquez alors sur Se désabonner, puis sur OK dans la petite fenêtre qui vous apparaîtra. Le désabonnement sera automatiquement pris en compte. Il vous faudra vous réabonner directement à l’expéditeur si vous changiez finalement d’avis.

Par mail

Si aucun bouton de désabonnement n’est visible, peut-être vous faudra t-il formuler une demande par écrit. Non pas par lettre recommandée comme dans la plupart des modalités de résiliation, mais par mail.

Notez toutefois qu’un e-mail de désabonnement n’ira jamais aux listes de diffusion réelles. Autrement dit, vous ne devrez pas écrire à l’adresse qui vous envoie les messages, mais trouver l’adresse dédiée qui vous permettra de formuler votre demande de désinscription.

Par formulaire web

Certaines listes de diffusion vous proposent un formulaire Web dédié à la désinscription. Il se situera généralement dans le pied de page de chaque message, et vous invitera à répondre à quelques questions avant de valider votre désinscription.

Quels logiciels pour me désinscrire des listes de diffusion ?

Pour gagner du temps, et effectuer plusieurs désabonnements d’un seul coup, plusieurs services existent. Le petit point négatif ? Ces logiciels et applications devront avoir un accès complet à votre boîte mail, et parfois à votre liste de contacts.

On pense notamment à Unroll.me, qui passera en revue tous vos messages pour mettre en évidence ceux dont vous ne voulez peut-être plus. Parmi les options payantes, citons aussi Leave Me Alone, ou Clean Email qui fonctionnent toutes avec Google, Microsoft, Yahoo, iCloud, Aol et les comptes IMAP.


Si la désinscription des listes de diffusion s’aère plus délicate que prévu malgré toutes ces méthodes… Reste la possibilité de classer les messages parmi les spams ou de bloquer l’expéditeur. De cette manière, les futures tentatives de communication n’aboutiront pas.

Il est ainsi possible de bloquer et de débloquer les adresses de votre choix depuis les paramètres de n’importe quelle boîte mail.
Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter au maximum les messages indésirables ?

Donner une note post