Comment fermer mon compte à la banque postale ?

La Banque Postale d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec La Poste d’il y a 10, 20 ou 30 ans. Bien que les bureaux de Poste ferment les uns après les autres dans nos campagnes et même dans les petites et moyennes villes, l’entreprise publique propose de nouveaux services toujours plus innovants.

Nous allons voir ensemble quels sont-ils. Y a-t-il toujours un service bancaire performant et comment fermer son compte bancaire pour raison personnelle ou pour partir ailleurs ?

Quels sont les services vendus par La Poste ?

La Poste n’a plus rien à voir avec les PTT. Il s’agit depuis mars 2011 d’une société anonyme à capitaux publics dont l’Etat reste majoritaire. La caisse des dépôts et consignations de l’État français détient les capitaux. Son président-directeur général est Philippe Wahl depuis 8 ans.

VELO OU MOBYLETTE DE FACTEUR AVEC FACTEUR
Quels sont les services vendus par La Poste

La Poste propose une gamme de services qui n’a plus rien à voir non plus avec la simple distribution de courrier. Par exemple, la Poste propose par le biais de sa filiale Axeo Services des services à domicile, depuis 2016. Vous pouvez faire appel à elle pour du ménage, du repassage, du bricolage ou encore du jardinage.

Elle propose différentes formules d’aides à domicile (ponctuelles ou régulières) pour l’entretien de votre maison et de votre jardin. Pour cela, demandez un devis en ligne sur le site de la Poste.

Mais dans le service à la personne, la Poste va encore plus loin, comme l’explique Delphine Mallet, directrice des services de la silver économie :

Dans le cadre de sa diversification dans les services de proximité, La Poste se développe depuis 2016 dans la prestation de santé à domicile (PSAD), via l’acquisition d’Asten Santé et de Diadom. Cela consiste à accompagner des patients malades chroniques dans l’utilisation de matériel médical ou de consommables dont ils ont besoin pour se soigner voire pour vivre. Un marché de près de 3 milliards d’euros en France, en forte croissance naturelle, dont elle veut devenir l’un des leaders dès 2020.

La Poste est innovante dans le domaine du e-commerce. Elle conquiert des marchés pour la livraison de colis et sa logistique en essayant d’avoir des prix compétitifs pour les entreprises et les particuliers. Mais aussi en innovant sur les services, comme le retrait des colis dans les boîtes aux lettres par des véhicules moins polluants (pour le dernier kilomètre, c’est-à-dire en centre ville).

Ainsi que la création de plateformes logistiques mutualisées et la possibilité de choisir son lieu de livraison. Tout ça, grâce à sa branche dédiée à la livraison de colis express de moins de 30 kg, avec GeoPost/DPD grouPoste. L’entreprise est présente dans 49 pays. Elle fait du Groupe La Poste le n°1 du colis en Europe.

UN CAMION DE LIVRAISON DPD
GeoPost/DPD grouPoste

Depuis 2006, la banque postale propose même une mutuelle santé. La complémentaire santé de la banque postale propose trois types de contrats. Les gammes solo, famille ou seniors s’adaptent à toutes les situations.

Avec ses ancêtres issus de la communication (PTT : Poste et Télécommunication), c’est normal que la Poste innove dans le service du téléphone, dont le téléphone mobile. Non seulement elle propose des abonnements classiques à l’international avec Orange, mais elle accompagne aussi les seniors en leur proposant des appareils spécifiques (téléphonetablette…).

La Poste assure-t-elle toujours un service bancaire ?

Depuis 2006, La Poste nomme sa filière financière : « La Banque Postale ». Elle s’engage dans l’inclusion de tous dans le domaine bancaire : la banque de détail, l’assurance et la gestion d’actifs. Pour changer de banque et rejoindre La Banque Postale, vous pouvez ouvrir un compte bancaire en ligne ou en bureau de poste avec Le Service d’Accueil Plus.

En 22 jours, ce service vous transfère vos comptes, vos virements automatiques, mandats ou prélèvements. Pour cela, il vous faudra prévoir le RIB du compte de votre banque d’origine, votre pièce d’identité en cours de validité. Ainsi qu’un justificatif de domicile de moins de 3 mois, et des justificatifs de vos revenus de moins de 2 mois.

Comme toutes les autres banques, la Banque Postale vous propose une carte de paiement, et un chéquier pour régler vos achats. Vous pouvez gérer vos comptes en ligne sur internet ou l’application mobile, ou même recevoir vos relevés par courrier. Elle vend en supplément des assurances pour les moyens de paiement.

En ce qui concerne les placements, la Banque Postale propose des livrets d’épargne classiques. Tels que le livret A, le livret de développement durable et solidaire (ldds) et le livret d’épargne populaire. Ou encore un livret jeune jusqu’à 25 ans, comme dans toutes les autres banques.

Mais elle se distingue avec son « livret intérêts solidaires », avec lequel vous pouvez financer des œuvres de solidarité une fois par an et bénéficier d’une réduction d’impôt. Ainsi que le « service de versements programmés Régulys » pour alimenter vos produits d’épargne et/ou de placement de manière régulière, en fonction de vos choix et possibilités.

Et enfin, « le service de versements programmés C.CéPargne » qui vous permet d’alimenter vos produits d’épargne et/ou de placement dès que l’opportunité se présente. C’est-à-dire qu’à une date convenue dans le mois, si le solde de votre Compte Courant Postal le permet. La somme prévue est alors investie sur le(s) produit(s) d’épargne et/ou de placement désigné(s).

« Le Compte Sur Livret de La Banque Postale » est un livret défiscalisé lorsque vous avez atteint les plafonds des livrets classiques. Vous pouvez ainsi placer, sans plafond, une épargne qui reste totalement disponible et rémunérée sans risque.

Pour votre projet immobilier, elle propose comme d’autres banques le Plan d’Epargne Logement, des prêts à l’habitat à taux fixe ou prêt à l’accession sociale, un prêt relais… Un « prêt In Fine », à taux fixe pour financer un investissement locatif et rembourser la totalité du capital emprunté en une seule fois à la dernière échéance. Ou différemment sous forme de Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) et/ou d’Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI). 

Elle vend aussi tous les investissements sur les marchés financiers. Tels les OPC (Organismes de Placement Collectif), pour des SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) ou des FCPOSTE (Fonds Commun de Placement).

Comment fermer mon compte à la Banque Postale ?

Lors de votre contrat pour ouvrir un compte courant bancaire, par défaut, vous vous engagez pour une durée indéterminée. Grâce à la loi Hamon 2014, vous pouvez vous désengager gratuitement, à la date que vous désirez. Et la loi Macron 2017 sur l’aide à la mobilité bancaire va encore plus loin. Puisque si vous le désirez, c’est la nouvelle banque qui fera les démarches.

Mode d’emploi :

Votre nouvelle banque, avec votre accord écrit, effectue toutes les démarches liées au changement de domiciliation bancaire à votre place. Vous devez demander l’annulation de tous les ordres de virement permanent sur votre compte d’origine. Vous devez aussi indiquer la date de fin d’émission des virements permanents par l’établissement de départ.

Comment fermer mon compte à la Banque Postale
Comment fermer mon compte à la Banque Postale

Il vous faudra indiquer la date à partir de laquelle le solde du compte sera transféré sur votre nouveau compte. Les banques ont maximum 22 jours ouvrés pour clore le dossier.

Votre nouvelle banque a 2 jours ouvrés pour demander à votre ancienne banque les relevés de votre compte durant les 13 derniers mois. Cette dernière a 5 jours ouvrés pour lui répondre.

Votre banque d’arrivée a ensuite 5 jours ouvrés pour informer les débiteurs et créanciers sur votre compte. Et enfin, ces derniers ont 10 jours ouvrés pour prendre en compte les informations.

La loi Macron ne prend cependant pas en compte le transfert des livrets ou comptes épargne.

Comme l’explique  le site du service public :  

« En cas de problème lié au transfert de votre compte, vous pouvez contacter l’Autorité du conseil prudentiel et de résolution (ACPR)… Elle vous indiquera les démarches à suivre pour faire votre réclamation. »  

Vous pouvez fermer vous-même votre compte postal. Pour cela, suivez le modèle pour demander la résiliation. Ceci par lettre recommandée avec accusé de réception, pour garder une preuve en cas de litige.

______________________________________________________________________

Civilité Nom Prénom

Adresse postale

Adresse mail

Numéro de téléphone

                                               La Banque postale, service clients

                                               Adresse de votre centre (voir plus bas)

A ——, le —– 2021

Lettre recommandée avec accusé de réception

Objet : fermeture de compte postal bancaire

Madame, Monsieur

Par cette lettre recommandée avec accusé de réception, je souhaite clôturer mon compte n° —- à partir de ——2021*.

J’attends de votre part un certificat de clôture et la suppression de mes données personnelles des fichiers de la banque. Je m’oppose dorénavant à toute utilisation de ces données à des fins commerciales. (facultatif)

Vous remerciant par avance de bien vouloir accuser réception de la présente. Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

               Signature

_______________________________________________________________________

* Prévoir 22 jours ouvrés

Vous adresserez ce courrier au centre dont vous dépendez. Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez l’envoyer à : La Banque Postale Centre Financier La Source. 1, rue Édouard Branly / 45900 La Source Cedex 9

Attention ! Car si votre compte bancaire est un compte joint ou indivis, tous les codétenteurs doivent signer la lettre recommandée.

Changer de banque : Un jeu d’enfant avec la loi mobilité bancaire !

Les livrets d’épargne et les contrats d’assurance vie ne sont pas concernés par la loi. Donc plus difficilement déménageables d’une banque à l’autre. Cependant, le service d’aide à la mobilité bancaire réduit considérablement la pression des banques sur leurs clients.

Alors si vos frais bancaires augmentent trop, négociez-les avec votre banquier. Et s’il ne veut pas céder, allez chez la concurrence !

5/5 - (6 votes)